EPREUVE HAUT MOTEUR


Nous disposons d’un banc d’épreuve qui nous permet de pouvoir tester les culasses.

Le technicien obstrue l’ensemble des orifices de la culasse avec des plaques et plonge la culasse dans un bain d’eau chaude (82° à 86 °C).

Il introduit ensuite de l’air à une pression de 3,5 Bars.

Si de l’air sort de la culasse, cela révèle une porosité ou une cassure en profondeur dans le corps de la culasse.

Cette opération évite de reconditionner des pièces hors d’usage.

BANC EPREUVE MOTEURS
BANC EPREUVE MOTEURS




© Ets Escuret 2007 ©
-| Création de Sites Internet - Sebastien Fouquenelle |-